PARLEZ-MOI D'AMOUR

Tout ce que personne n’a jamais osé dire…

A propos des chanteuses Yvette Guilbert, Damia, Fréhel,

Marianne Oswald et de votre tante Pétunia…

Vous sera révélé.

 

Qu’elle soit belette, poule, vache, fouine, cocotte, girafe, morue, crevette, dinde, grue ou caille,

la femme reste et restera toujours une souris…

 

Quelle a été la vie de ces chanteuses, leur parcours, comment

leurs chansons existent-elles encore dans nos mémoires, ou pas ?

 

ACCORDÉONS NOUS

Un spectacle chanté pour appartements, petits lieux, granges, poulaillers,

Olympia et autres Zéniths qui rassemble le théâtre, l’humour et l’accordéon

« Mathilde traverse une scène avec son accordéon, seul compagnon de voyage efficace, puissant et mélodique. Sur scène, une guirlande, peut-être d’un petit bal perdu, illumine cette chevauchée poétique sur ce théâtre musical. »

Accordéon et accordéonistes

BIENVENUE CLEMENCE

La venue au monde d’un enfant racontée en musiques et chansons comme la naissance d’une petite lumière.

Quand la part de rêve et d’imagination donne corps au petit être à venir et lui donne vie dans la tête et dans les étoiles.

Les chansons harmonisées à deux voix résonnent comme  un « chœur » qui bat.

CRÉATIONS EPHÉMÈRES

pour vos événements ou projets spécifiques, Mathilde propose de petites formes musicales, chantées et théâtralisées,

adaptées à votre demande : impostures, chansons à la carte, lectures, balades ou siestes musicales…

En Co-production avec Le Bateau Feu scène nationale et Droit de Cité

En partenariat avec le Printemps Culturel du Valenciennois,

 la ville de Noyelles-Godault et la ville de  Bruay-La-Buissière

 

 

Les éléments véridiques et anecdotes qui ponctuent le déroulement fantaisiste de cette parenthèse enchantée reflètent la place de la femme dans la Société de l’époque.

 

Les chansons, dévoilées à voix nue, sans artifice ni sonorisation, sont accompagnées par un accordéon ou de simples percussions

 

« Parlez-moi d’amour » est un spectacle musical ou s’encroisent théâtre et chansons dans l’évocation du parcours de ces illustres chanteuses du premier tiers du XXème siècle : Yvette Guilbert, « la diseuse de fin de siècle », Damia « la muse du peuple », Fréhel

« l’inoubliable inoubliée » et Marianne Oswald

« la petite sœur des poètes »

 

« Parlez-moi d’amour » invite à traverser l’ambiance de la Belle époque du point de vue de ces chanteuses. Le répertoire choisi rend hommage aux femmes dans leurs ressentis et leurs états d’âme.

 

Dans ce spectacle, Mathilde Braure dessine un univers personnel fait d’espace, de paroles et de chants où elle pose chaque chanson comme on ose un regard.

 

Son écriture fine est singulière et ses qualités d’interprète donnent du corps à ses chansons.

 

Elle relie son sens de la comédie au rythme musical et emmène le public au-delà des frontières du simple tour de chant. Son jeu repose sur la présence de la femme derrière l’artiste, femme vivante, femme aimante, de tête, et de cœur.

« Mathilde est revenue avec un bouquet de chansons à la nonchalance douce et peu piquante, à l’humour feu de Bengale un rien ravageur, à l’amour tendre et subtil… C’est simple comme bonjour et clair comme une boule de cristal. On ressort de là léger et heureux. »

Liberté Hebdo

C’est l’histoire  d’une petite lumière qui vit dans le ciel et s’apprête à venir sur terre

Peut on imaginer qu’avant la vie, c’est déjà la vie ? Le don de vie est quelque chose de précieux et même si on est tous pareils, chacun est unique. Cela touche au merveilleux, à la magie de l’existence et au long chemin de la venue au monde. C’est une évocation du cycle de la vie en lien avec l’espace, l’univers, les étoiles, les planètes, et la terre sur laquelle nous sommes amenés à vivre effectivement.

On parle de révolution de la terre autour du soleil, chemin sans cesse parcouru, comme si l’infiniment grand se retrouvait dans l’infiniment petit, la naissance d’un petit être est aussi une révolution.

« Bienvenue Clémence » se raconte en musique et en chansons : l’histoire portée par la conteuse est ponctuée de xylophone, d’accordéon et de piano d’enfant. Les chansons sont harmonisées à deux voix et le chant en chœur est le fil rouge de ce spectacle.